LIVRES

sélection de livres pour semer des graines de réflexion…
GRAINES DE POSSIBLES : REGARDS CROISÉS SUR L’ÉCOLOGIE
Pierre RABHI
et et Nicolas HULOT
éditions Le livre de Poche

A priori, on ne peut pas être plus différent : entre le Saharien frugal à la voix douce et le baroudeur médiatique, il semble qu’il n’y ait aucun point commun. Or Pierre Rabhi et Nicolas Hulot partagent une passion : celle de la planète sur laquelle nous vivons. Venus à l’écologie par des chemins aussi différents que leurs itinéraires personnels, ils se sont rencontrés en 2001 et le courant est passé immédiatement entre eux. Au fil d’un dialogue passionné et passionnant, Pierre et Nicolas, parcourant des domaines aussi variés que la science, la politique, l’éducation ou la religion, s’interrogent sur notre relation à la nature, le sens que nous donnons à la vie et notre responsabilité face au devenir de la planète. Si des désaccords se font jour entre Pierre Rabhi, écologiste utopique, prônant la décroissance soutenable, et Nicolas Hulot, le  » pragmatique « , plutôt favorable à un développement durable, l’accord est parfait sur de nombreux sujets. Au-delà des spécificités de chacun, leur échange nous rappelle aux évidences et à l’essentiel, aux valeurs de la beauté et de la sobriété, de la compassion et de la solidarité pour réenchanter notre monde et honorer la vie.
Né dans le grand Sud algérien, ouvrier à Paris avant de devenir pionnier du bio en Ardèche, Pierre Rabhi a construit un concept, l’agro-écologie, qu’il pratique et enseigne sur le terrain dans plusieurs pays africains. Il est l’auteur de Le Chant de la Terre (La Table Ronde), L’Offrande au crépuscule (L’Harmattan) et Le Gardien du feu (Albin Michel). Nicolas Hulot est l’animateur-producteur de l’émission Ushuaïa sur TF1, et le fondateur de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme. Son dernier livre, Le Syndrome du Titanic, a été publié par Calmann-Lévy en 2004. Weronika Zarachowicz est Grand reporter à Télérama.
100 RÉFLEXES POUR MANGER BIO ET PAS CHER
Pierrick BOURGAULT
éditions Leduc.s

La mode est à l’écologie. De l’affichage publicitaire au discours politique, tout s’affirme durable, renouvelable, recyclable, équitable, écologique… Les mots sonnent comme autant d’incantations, clament des leçons de vertu sans pour autant transmettre des informations concrètes. Or, la nourriture est plus essentielle qu’une mode, une croyance ou une campagne de marketing. Osons des questions : le bio est-il toujours éthique ? Écologique ? Démocratique ? Savoureux ? Meilleur pour la santé ? Évite-t-il l’obésité ? Le prix à payer est-il toujours plus élevé ? Comment se nourrir bio et bon marché ?
Ce petit guide pratique ne se limite pas au bio signalé par le logo AB ou les certifications équivalentes, européennes, suisses ou québécoises. Il s’intéresse à l’impact des nourritures sur la santé de la planète et de ses habitants ; aux coûts écologiques de la transformation, de l’emballage, du transport, de la conservation ; à la préparation dans la cuisine de chaque consommateur. On suggérera ainsi de boycotter le bio qui débarque de l’avion, le bio hors saison, et d’acquérir divers accessoires qui limitent la part du jetable (bouteille Thermos, cafetière italienne…). Chacun de ces 100 réflexes se veut une suggestion à la fois écologique, économique et… savoureuse.
Source Théranéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.